Accueil / Formations / Comment devenir technicien en maintenance industrielle ?

Comment devenir technicien en maintenance industrielle ?

Vous avez l’esprit bricoleur, vous êtes très habile avec machines en général et vous êtes fraîchement titulaire d’un baccalauréat. Il ne fait aucun doute, la maintenance industrielle est faite pour vous. Seul petit bémol, vous ignorez encore tout de cette profession et surtout du cursus académique à réaliser pour y parvenir. Raison pour laquelle vous êtes encore assez hésitant par rapport à votre choix de carrière. Découvrons donc ensemble les différentes étapes que vous devrez traverser pour devenir maintenancier industriel.

Présentation et caractéristiques

Le développement de nouvelles technologies et l’industrialisation de ces dernières prônée par des personnalités comme Henri Ford ont donné naissance à de nombreux métiers dont l’un des plus populaires aujourd’hui est la maintenance industrielle. Cette profession qui a pour but de réparer les équipements industriels endommagés, s’assurer du bon fonctionnement de ceux-ci et même prévenir les pannes possibles de ces machines. C’est pourquoi, en règle générale leur champ d’action se subdivise en deux : la maintenance corrective et celle préventive. Cette profession a de nombreux détachements à savoir, le responsable de maintenance, l’agent de maîtrise de maintenance, le technicien de maintenance et l’agent de maintenance. Pour avoir plus d’information sur ce métier exceptionnel, visitez cette école technique à Bruxelles.

Le cursus académique

Obtenir son brevet : les études pour devenir maintenancier industriel sont assez souples, l’on veut par-là dire que sur le plan financier vous n’aurez pas forcément à dépenser de grosses sommes.

Obtenir un Baccalauréat S ou STI2D : ces deux diplômes distincts permettent également de démarrer une formation de technicien de maintenance.

Obtenir un BTS : En effet, il est aussi possible, voir même conseillé de poursuivre ses études jusqu’en Bac + 2 pour décrocher un BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques ou un BTS Contrôle industriel et régulation automatique ou encore un DUT génie électrique et informatique industrielle.

Obtenir une Licence professionnelle : une licence sciences pour l’ingénieur ou une licence pro maintenance et technologie : contrôle industriel ferait l’affaire.

A propos de 2nd World

Vérifier aussi

Pourquoi suivre une formation de maquilleuse professionnelle ?

Le maquillage n’est plus réservé qu’à certaines occasions. Le maquillage est présent dans la vie …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *