Accueil / Entreprise / 4 étapes pour devenir auto-entrepreneur dans la santé

4 étapes pour devenir auto-entrepreneur dans la santé

Diplôme en poche, vous souhaitez désormais vous lancer à votre propre compte et donc d’exercer votre profession sous la forme d’auto-entrepreneur dans le secteur de la santé. Sachez toutefois, que l’entreprenariat donc ce domaine est seulement réservé à quatre professions (les ergothérapeutes, les psychomotriciens, les psychologues ainsi que les diététiciens). Si vous avez la chance de faire partie de ces professions, voici les quatre étapes à suivre afin de devenir auto-entrepreneur dans le secteur de la santé.

Créer son auto-entreprise

Tout d’abord, il primordial d’effectuer les démarches afin de créer son auto-entreprise. Ces dernières s’avèrent être assez rapide puisque sur pour devenir auto-entrepreneur, quelques clics suffisent sur le portail espace-autoentrepreneur.com. L’inscription s’effectue via un formulaire simplifié en ligne tandis que le traitement de votre dossier s’effectue sous 24h. Une fois ce dernier validé, vous pourrez directement débuter votre activité. Grâce à cette plateforme en ligne, vous avez la possibilité de créer, modifier, supprimer que ce soit vos devis mais également vos factures. C’est simple, rapide et efficace et c’est la première chose que vous devez faire pour lancer votre activité entrepreneuriale.

Effectuer une étude de marché

Il se peut que lorsque vous décidez de vous lancer dans l’entreprenariat dans la santé, la concurrence soit rude à l’endroit où vous désirez vous installer. Dans ce cas-là, n’hésitez surtout pas à effectuer une étude de marché afin de tenir compte des autres praticiens qui peuvent se trouver sur votre secteur. Cela vous permet d’évaluer la concurrence qui peut se trouver autour de vous.

La recherche d’un local

Une fois votre auto-entreprise créée et votre étude de marché effectuée, il vous faut trouver un local afin de pouvoir recevoir vos patients. Dans cette situation, plusieurs solutions s’offrent à vous. Selon la nature du local que vous choisirez, ce dernier peut engendrer plus ou moins de frais importants.
Vous avez la possibilité de choisir un local mixte dans lequel vous partagerez votre activité avec d’autres professionnels de santé, en ce sens vous limiterez les frais d’investissements mais également de fonctionnement comme les assurances ou les frais liés aux dépenses énergétiques. Vous pouvez également acheter ou louer vous-même votre local. Dans cette situation, vous serez donc seul à en assumer le coût. Sachez que le statut d’auto-entrepreneur ne vous permet pas de déduire les charges liées à votre local, que ce dernier soit partagé ou non. Si votre domicile vous le permet, vous pouvez aussi dédier une pièce de ce dernier pour votre activité ou bien la reprise d’un local d’un collègue partant à la retrait peut vous permettre de récupérer un local mais également, dans un degré moindre, sa clientèle.

Les avantages d’être auto-entrepreneur dans la santé

Etant exonéré de TVA, le professionnel de la santé est en mesure de déduire cette taxe de ses honoraires et ainsi proposer des consultations à des prix compétitifs à sa clientèle. De plus, le professionnel n’est pas obligé d’assurer une tenue complexe de sa comptabilité puisqu’il lui suffit toute simplement de mettre à jour un carnet de recettes. N’existant pas de délai de carence, il est en mesure de mettre un terme à son auto-entreprise quand il le souhaite afin d’en ouvrir une à tout moment dans un autre secteur. Par ailleurs, étant auto-entrepreneur, le professionnel gère son emploi du temps comme il le souhaite et peut également choisir ses patients. Enfin, sachez une chose, que vous soyez diététicien, psychologue, psychomotricien ou ergothérapeute, le plafond annule de votre chiffre d’affaires ne peut excéder 70 000 euros à l’année. En cas de dépassement, vous basculerez sur le régime social d’une entreprise individuelle.

A propos de DamienHernandez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *